Nos conseils pour bien vivre le passage à l’heure d’hiver

Yannick Benet nous livre ses précieux conseils pour bien vivre le passage à l'heure d'hvier

Vous vous sentez fatigué à l’arrivée de l’automne ? Rien de plus naturel ! Avec le changement de saison, le passage à l’heure d’hiver, de nombreuses personnes ressentent un blues saisonnier, une fatigue chronique ou ont tendance à tomber facilement malade. Outre le changement de température, plusieurs facteurs influent sur notre santé.  Yannick Benet, ostéopathe et business manager chez Néo Forma, nous explique tout.

Le passage à l’heure d’hiver, c’est bientôt

Dans la nuit du 24 au 25 octobre, nous gagnerons une heure de sommeil. S’il est facile de reculer l’aiguille de notre montre, il n’en est pas de même pour notre horloge biologique.

Un changement d’heure induit automatiquement un décalage dans la synchronisation de notre rythme circadien avec l’exposition à la lumière. Le rythme circadien, c’est ce rythme biologique établi sur 24H qui nous permet d’être réveillé le matin et de s’endormir le soir.
Quand celui-ci est mal synchronisé avec les signaux de lumière naturelle, notre système immunitaire devient plus vulnérable : c’est la porte ouverte aux virus de saison.

Nos conseils pour lutter contre ce phénomène

Pour lutter contre ce phénomène, plusieurs astuces existent :

  • S’exposer régulièrement à la lumière naturelle en faisant des balades à l’extérieur
  • Se munir d’une lampe de luminothérapie : 30minutes à 2h d’exposition par jour, de préférence le matin.
  • Faire un bilan avec son médecin généraliste pour s’assurer de ne pas avoir de carence en vitamine D par exemple.
  • S’accorder le repos dont on a besoin et dormir suffisamment en quantité avec des horaires réguliers de coucher/ lever.

Stimuler son système immunitaire est aussi un moyen efficace de rester en bonne santé tout l’hiver.

L’alimentation, un facteur à ne pas négliger

Grâce à une alimentation équilibrée et adaptée à la saison, il est possible de booster ses défenses immunitaires :

  • Un jus de citron pressé : à jeun et au réveil, c’est votre allié immunité pour activer les anticorps !
  • Manger cru : même si l’envie de manger chaud se fait sentir, conserver une alimentation la moins cuite possible permet de préserver un maximum les vitamines et minéraux.
  • Clémentines, mandarines, kiwi : miser sur les fruits de saison riches en vitamine C qui stimulent naturellement nos défenses immunitaires.
  • La propolis : cet antibiotique naturel issu de la ruche sera à la fois un moyen préventif et curatif contre les infections opportunistes de l’automne.

Enfin, les scientifiques ont démontré depuis 2010, que la pratique d’une activité physique régulière (au moins 20minutes) améliore significativement la résistance de notre organisme au virus saisonnier du rhume.

Mais attention aux blessures qui surviennent volontiers à froid, d’autant plus quand la température chute.
La pratique d’un réveil musculaire global permet d’échauffer tout l’ensemble de l’organisme et de le préparer à l’effort musculaire.

Découvrez également notre article conseil pour bien gérer son stress. Préservez votre santé mentale et votre santé physique grâce à nos conseils d’experts régulièrement dispensés sur notre blog.

Partager sur :