Prévenir la fatigue visuelle : nos conseils

Yannick Benet, ostéopathe et business manager

Le travail sur ordinateur, les réunions en visio, la télévision, l’utilisation des smartphones, tablettes … Tant d’activités se passant derrière les écrans. Nos yeux sont très sollicités sur une journée, d’autant plus depuis le 1er confinement. Pour vous aider à prévenir, mais aussi diminuer la sensation de fatigue visuelle, Yannick Benet ostéopathe et business manager chez Néo Forma, nous livre ses précieux conseils.

Quels sont les signes principaux de fatigue visuelle ?

Les principaux signes de fatigue visuelle sont multiples :

  • Maux de tête
  • Yeux secs ou larmoyants
  • Irritation des yeux
  • Vision floue ou dédoublée
  • Difficulté d’accommodation
  • Douleur autour des yeux
  • Altération du champ de vision

Nous pouvons également retrouver d’autres signes comme des étourdissements, paupière qui tremble, sensation d’éblouissement ou encore la vision brouillée.

La fréquence du clignement des yeux varie de 12 à 20 clignements par minute, ceux-ci vont servir à hydrater le globe oculaire. Lors d’un usage intensif des écrans, la fréquence diminue de moitié et l’œil sera moins hydratée.

De plus, la fatigue oculaire peut entraîner une baisse de la qualité de lecture, de la concentration, et peut également avoir une conséquence directe sur la qualité de travail.

Quelles sont les différentes solutions pour réduire les symptômes de fatigue visuelle ?

Hydrater les yeux

Le clignement est un mouvement indispensable au bon fonctionnement de l’œil. Clignez des yeux de manière exagérée pendant 30 secondes, et répétez. N’hésitez pas aussi à vous hydrater régulièrement (1,5-2L d’eau/jour), ou à utiliser localement des larmes artificielles pour les yeux.

Régler ses écrans

Lorsque vous travaillez sur écran, il est important de garder une distance minimum de 50 à 70 cm des yeux, correspondant à une longueur de bras. Le haut de votre écran devra être positionné à hauteur de vos yeux, afin de favoriser le regard au neutre. Exception des personnes portant des verres progressifs, où l’écran devra être positionné plus bas.

Notez aussi que lorsque vous consultez vos smartphones, la distance minimum doit être de 30 cm.

Adapter la luminosité à votre environnement

Il est important d’adapter la luminosité de vos écrans à l’éclairage de votre environnement. Lorsque vous êtes dans un endroit sombre, diminuez la luminosité de vos écrans et inversement lorsque vous êtes dans un endroit éclairé, dans le but de ne pas créer de différentiel entre vos écrans et votre éclairage.

Limiter la lumière bleue

La lumière bleue se révèle à long terme, et à usage excessif, nocive pour la rétine. Il existe différentes solutions pour réduire de manière significative cette lumière : soit utiliser des lunettes à filtre anti-lumière bleue ou application un filtrage de lumière sur smartphones, ordinateur et tablette.

Humidifier et purifier l’air

La poussière, les poils d’animaux, la climatisation et autres allergènes assèchent les yeux. Vous pouvez alors utiliser un purificateur, ou aérer régulièrement. Autre astuce, vous pouvez humidifier l’air en plaçant une bassine dans une pièce ou à proximité d’un radiateur.

Si vous travaillez sur écran

Il sera important de vous accorder des pauses régulières, d’alterner les tâches et d’essayer de regarder au loin afin de faire travailler la vision longue distance. Également, limitez les reflets sur l’écran afin d’éviter les éblouissements qui fatiguent l’œil.

Idéalement, essayez de trouver une source lumineuse perpendiculaire à votre espace de travail.

Pratique d’exercice orthoptique

Dans le but de diminuer ou soulager les signes de fatigue visuelle, pratiquer régulièrement des exercices faisant travailler les muscles oculaires est fortement recommandé. Par exemple :

  • Placez un stylo à bout de bras devant vos yeux, fixez le stylo puis faites le bouger dans les différents plans de l’espace tout en le suivant des yeux (sans faire bouger la tête).
  • Dessinez sur une feuille deux points distants d’environ 5 cm, puis rapprochez la feuille jusqu’à ce que les points coïncident.

La fatigue visuelle touche tout le monde. Soyez vigilant à l’apparition de signes et n’hésitez pas à consulter un professionnel en cas d’aggravation de ces signes.

Partager sur :