Développeur web : Mettre en place des outils pour rapprocher la mutuelle de ses adhérents

C’est un homme de l’ombre. L’un de ceux que vous ne verrez jamais en agence ou que vous n’aurez pas au téléphone. Et pourtant, il fait partie des rouages essentiels au bon fonctionnement de notre mutuelle puisqu’il est l’un des garants du bon cheminement de l’information entre vous et nous. Lui, c’est Frédéric. Son métier : développeur web.

« J’ai commencé ma carrière professionnelle dans une boutique de jeux vidéo, explique celui qu’on appelle « Fred » au sein de la mutuelle. J’y suis resté sept ans, puis j’ai rejoint une enseigne de grande surface en tant que conseiller à la vente ». Suite à sa fin de contrat, Frédéric fait le bilan. « A titre personnel, cela faisant 25 ans que je faisais de l’informatique, donc pourquoi pas en faire mon métier… »

La Mutuelle Just : une structure qui permet l’évolution de carrière

Durant sa formation au CNAM de Lille, Frédéric perfectionne sa technique, déjà très sûre. Puis, il rejoint la Mutuelle Just, première structure à lui donner sa chance en tant qu’informaticien, en 2015. « J’étais la clé à molette du service, plaisante-t-il. Je gérais aussi bien les demandes matérielles que logicielles. Je suis resté six mois ». Un départ qui ne doit rien au hasard ou à un souci professionnel : l’opportunité de participer à la certification ISO 9001 d’une entreprise d’usinage de précision était trop forte.

Preuve que sa première période au sein de la Mutuelle Just lui plaisait, Frédéric demande à revenir en novembre 2016. Pour ne plus la quitter. Mieux : pour y évoluer. « Suite à une restructuration du service informatique, un poste de développeur web a été créé. J’ai postulé et ma candidature a été retenue. Le fait de connaitre les logiciels de gestion de la mutuelle a été un argument majeur dans le cadre du couplage entre les différents outils existants et ceux à créer », explique celui qui, désormais, s’éclate dans son nouveau rôle.

Développer de nouveaux services web pour nos adhérents

Depuis, Frédéric développe des outils qui sécurisent le traitement des données de la mutuelle. Il crée des bases documentaires pour faciliter le travail des équipes. Il participe pleinement au développement de nouveaux outils web pour nos adhérents. « Je fais rarement deux jours la même chose, souligne-t-il. Quant à mon planning, j’ai arrêté d’en faire : il n’arrête pas de changer au gré des demandes ».

Mais, loin de se plaindre, Frédéric en redemanderait presque, tant il semble avoir définitivement trouver sa voie professionnelle.

Partager sur :