Quand l’été rime avec piqûres d’insectes

En été, attention aux piqûres d'insecte
L’été est propice aux piqûres d’insectes

C’est l’été ! Le moment de profiter des beaux jours. Mais, si vous sortez, d’autres habitants de nos vertes forêts, plaines ou montagnes en font tout autant. Moustiques, guêpes, taons, méduses ou encore araignées peuplent nos campagnes et nos villes et peuvent vous piquer. Pas de panique, les spécialistes des cliniques Elsan Hauts-de-France vous conseillent.

Les premiers gestes en cas de piqûres d’insectes

Ça y est, vous ne pouviez pas rester longtemps sans vous faire dévorer par les moustiques. Ou alors, votre enfant a marché sur une guêpe camouflée dans l’herbe. Et la méduse que vous n’avez pas vu dans l’eau bleue turquoise, elle ne vous a pas raté.

Dès que possible, le premier geste à effectuer en cas de piqûres d’insectes est on ne peut plus simple. En effet, il faut nettoyer la zone piquée à l’eau et au savon pour éviter un risque d’infection.

Vous pouvez ensuite appliquer une crème antiprurigineuse ou contenant un anesthésique local pour apaiser votre peau. En cas de réaction allergique légère, optez pour un gel antihistaminique.

Les plantes à la rescousse

Si vous êtes plutôt adepte des solutions naturelles, votre meilleure alliée sera l’huile essentielle de lavande. En effet, cette plante commune est connue pour son effet anti-inflammatoire et anesthésiant. Attention, toutefois, à bien respecter les dosages indiqués, comme pour toutes les huiles essentielles.

Autre possibilité, vous pouvez également appliquer en massage des plantes anti-inflammatoires telles que le calendula et le millepertuis.

Dans tous les cas, en cas de doute, un seul réflexe : la consultation chez un professionnel de santé.

Partager sur :