Comment jardiner sans se blesser ?

Rédigé le 30/05/2024

👩‍🌾 Vous souhaitez jardiner sans risquer de vous blesser ou de vous bloquer le dos comme l’an passé ? Découvrez quelques astuces simples pour prendre soin de votre jardin tout en prenant soin de vous !

 

1 • Aménagez votre espace de jardinage

🤓 Un bon aménagement de votre espace de jardinage peut vous permettre de pratiquer cette activité facilement et sans douleur.

Voici quelques conseils pour l’organisation du potager ou des massifs :

  • Prévoyez des allées de potager larges et bien dégagées. Cela vous permettra de vous déplacer aisément avec vos outils, vos équipements et vos récoltes, sans risquer de vous cogner ou de vous tordre une cheville.

  • Organisez vos plantations de manière stratégique. Disposez vos plantes pour qu'elles soient ensuite facilement accessibles, avec celles qui nécessitent le plus d'entretien à proximité de vos zones de travail principales (pour éviter de devoir parcourir tout le jardin à chaque fois que vous aurez besoin d'intervenir).

  • Installez des zones de repos et de rangement. Aménagez des espaces où vous pourrez vous reposer et vous détendre entre deux séances de jardinage. Prévoyez également des espaces de rangement pour stocker vos outils, vos semences et vos fournitures de jardinage non loin de vos zones de travail pour limiter les grands allers-retours.

  • Optimisez l'irrigation : investissez si possible dans un système d'irrigation efficace pour maintenir vos plantes bien arrosées sans avoir à transporter de lourds arrosoirs.

  • N’oubliez pas le compostage. En intégrant des zones de compostage dans votre espace de jardinage, vous recyclerez vos déchets végétaux tout en produisant un engrais naturel pour vos plantes. Veillez à ce que votre tas de compost soit situé à proximité de votre zone de jardinage pour faciliter le transport de ces déchets verts.

 

2 • Choisissez les bons outils pour jardiner

🥕 Pour jardiner confortablement et sans risque de vous blesser, il est indispensable de choisir des outils adaptés à vos besoins.

  • Vous pouvez choisir des outils ergonomiques avec des poignées adaptées à votre main, comme des sécateurs à poignées antidérapantes.

  • Optez de préférence pour des outils légers mais robustes pour réduire la fatigue musculaire (exemple : une pelle en aluminium).

  • Privilégiez les outils avec des manches longs pour éviter de vous pencher trop souvent (exemple : une binette à manche télescopique).

  • Sélectionnez des outils polyvalents pour accomplir plusieurs tâches avec un seul outil (exemple : une bêche à bord tranchant)

  • Évitez les outils trop lourds ou complexes qui pourraient augmenter la tension exercée sur vos articulations.

3 • Adoptez les bons gestes de jardinage

👩‍🌾 Pour prévenir les douleurs et les blessures en jardinant, il est utile d’adopter de bons gestes pour soigner sa posture.

  • Tentez de garder au maximum votre dos droit. Cela réduira la pression exercée sur votre colonne vertébrale et réduira vos douleurs dorsales. Pour vous agenouiller ou vous accroupir, descendez lentement et en douceur.

  • Lorsque vous soulevez des objets lourds, pliez les genoux au lieu de vous plier en avant. Vous solliciterez ainsi davantage les muscles des jambes que ceux du dos.

  • Tenez les objets près de votre corps pour réduire la tension sur vos bras et votre dos.

  • Lorsque vous utilisez des outils, maintenez une prise en main ferme mais souple pour éviter de fatiguer vos doigts et vos poignets.

  • Évitez les mouvements brusques et les torsions excessives du corps : ils pourraient entraîner de grosses tensions musculaires.

 

4 • Suivez un rythme d’activité au jardin adapté

🦥 Le rythme est souvent négligé. Il joue pourtant un rôle crucial dans la prévention des douleurs et des blessures lorsque vous jardinez.

Pour avoir un bon rythme de jardinage, il est recommandé :

  • d’éviter de vous surmener en planifiant votre travail de manière réaliste et en vous fixant des objectifs réalisables pour chaque séance de jardinage ;

  • de diviser vos tâches en sessions plus courtes et en prenant des pauses régulières pour boire et reposer votre corps ;

  • d’alterner les activités pour ne pas solliciter les mêmes muscles de manière répétitive. Si vous avez par exemple passé du temps à biner, accordez-vous ensuite une pause en effectuant des tâches un peu moins physiques, comme l’arrosage ou le désherbage.

💡 Écoutez votre corps et arrêtez-vous dès que vous ressentez de la fatigue ou de la douleur. Ne vous sentez pas obligé de tout faire en une seule fois ; le jardinage est un processus continu et il est important de prendre soin de vous.


Sources :
Institut Amelis
Notre Temps
Jardiland
Gamm Vert

Vous souhaitez partager cet article

À découvrir également

Bien plus qu’une mutuelle...

Spécialisée dans la mutuelle communale et la protection santé individuelle, la Mutuelle Just propose une gamme complète d’offres pour protéger votre capital santé.

Un accompagnement honnête
Une transparence permanente
Une solidarité prouvée