Adhérent administrateur : « Je reste fidèle à mon engagement dans l’action sociale »

Le mot « mutuelle » est souvent galvaudée et englobe, à tort, l’ensemble des organismes proposant de la complémentaire santé. Or, une vraie mutuelle est une structure qui existe pour et par ses adhérents et qui est administrée par des représentants élus par ses derniers. Rencontre avec un administrateur qui participe à la destinée de la Mutuelle Just.

Jean-Pierre en impose, comme on dit. Large stature, mains puissantes, voix de stentor, un physique cohérent avec les postes à responsabilité qu’il a pu exercer chez Bombardier.

De cette période, Jean-Pierre évoque sa participation au Tunnel sous la Manche, en tant que responsable logistique, et ses années de représentation syndicale. « J’ai travaillé 37 ans chez Bombardier, commençant modestement au secteur achats pour ensuite évoluer au sein de l’entreprise, indique ce valenciennois pure souche. Une fois en retraite, j’ai participé à la création de l’association des anciens de Bombardier et nous avons choisi de proposer une mutuelle pour les membres de cette association ».

C’est ainsi que la Mutuelle Just est entrée dans la vie de Jean-Pierre. Enfin, pas tout à fait : « Avant d’entrer chez Bombardier, j’étais adhérent à La Famille valenciennoise [ndlr : l’un des anciens noms de la Mutuelle Just]. Puis j’ai dû souscrire à la mutuelle de mon entreprise, avant de revenir chez Just à ma retraite. Je suis quelqu’un de fidèle quand tout se passe bien ».

Un administrateur de convictions pour une mutuelle de proximité

C’est que Jean-Pierre est un homme de convictions. On ne compte plus les associations ou les comités dont il est à l’initiative ou auxquels il a participé : associations de quartier, clubs sportifs, commissions d’usagers, comités syndicaux, Il est sur tous les terrains. « Je ne peux être bien qu’en étant tourné vers les autres, confesse-t-il. C’est donc tout naturellement que j’ai accepté de briguer un poste d’administrateur au Conseil d’administration de la Mutuelle Just quand on me l’a proposé ».

Cette candidature est, en effet, logique pour cet adhérent qui n’a eu que des satisfactions avec sa mutuelle. Son élection, Jean-Pierre l’a vécue comme un ordre de mission. « En tant qu’administrateur, je reste fidèle à mon engagement dans l’action sociale, précise-t-il. Je peux aider les adhérents qui ont une vision extérieure de la mutuelle, tout en ayant les informations de l’intérieur du système ». Et de conclure avec un sourire : « Ça ne me coute rien et ça rapporte beaucoup aux autres ». Plus qu’une conclusion, un sacerdoce.

Partager sur :